Grotte de la Fontaine du Conte

Département : LOT ET GARONNE (47)

Commune : BLANQUEFORT SUR BRIOLANCE

Coordonnées kilométriques Lambert 2 étendu :

X : 490.408

Y : 1956.561

Latitude / Longitude en WGS 84: N 44°36'04.6 / E 000°57'25.0

Altitude : 162 m

Carte IGN : 1938 OUEST

Développement : estimé à 240 m

Description : Une ouverture située à gauche du lavoir permet de s'introduire dans un ruisseau souterrain où la profondeur de l'eau augmente au fur et à mesure que l'on avance (20cm à 80cm). La profondeur augmente brusquement à environ 50 m de l'entrée à la rencontre d'une intersection de 3 galeries (non sondé mais on estime à au moins 2 m la profondeur).

En face, une petite faille fossile est explorable sur environ 10 m. On peut soit monter en opposition pour rejoindre le sommet de la galerie environ 8 m plus haut, soit continuer en bas de la faille qui est ensuite impénétrable car trop étroite. On remarque que de l'eau stagne au fond.

Sur la droite, une galerie inondée presque totalement est explorable uniquement par un plongeur. En effet, la faible hauteur du passage hors d'eau ainsi que la présence d'une draperie oblige à explorer la suite avec un tuba!!! Cette galerie serait peut être l'exutoire principal des eaux? Car les eaux qui ressortent au lavoir semblent plutôt faire office de trop plein.

A gauche, la galerie principale large de 1 m à 1.8 m est explorable dans sa partie exondée en s'aidant de petites banquettes situées juste sous le niveau de l'eau. Il faudrait sonder la profondeur de cette belle galerie en partie noyée... Après environ 10 m, la galerie tourne à droite franchement et se termine au bout de quelques mètres par un siphon qui est la cause d'un léger rabaissement de la voute.

A partir d'ici , 3 siphons ont été franchis par Thomas DELPECH dont le dernier de presque 100 m d'un seul trait.

Il faut noter que le débit qui ressort au lavoir est d'environ 40-45 m3/h en période d'étiage. Nous n'avons pas encore eu l'occasion de vérifier si le débit est plus important en hiver où si il réagit aux fortes pluies. Une autre partie de l'eau part dans les galeries aval non plongées pour l'instant. Le débit y est encore inconnu mais il semblerait qu'il ne dépasse pas celui du lavoir.

A suivre...

Histoire de la découverte

PHOTOS en ligne !

Pour l'instant, il faut se contenter de contempler les autres à partir du lien ci-dessus...